loader image

La Princesse au petit pois

LIRE

Conte pour petits et grands à partir de 3 ans.

Temps de lecture : 3 minutes

 

 

Il était une fois un prince qui voulait épouser une princesse, une princesse authentique. Pour la trouver, il parcourut le monde entier. Il rencontra beaucoup de princesses, mais il n’en trouvait aucune qui fut vraiment authentique ; à chaque fois, il manquait quelque chose, il y avait un je-ne-sais-quoi de suspect. Il finit donc par rentrer chez lui très triste, car il était vraiment déterminé à n’épouser qu’une princesse véritable.

Une après-midi, un terrible orage éclata ; la foudre et le tonnerre s’alternaient sans interruption, et il pleuvait fort; un vrai temps de chien. Au beau milieu de cette tempête, quelqu’un frappa à la porte du château, et le vieux roi vint ouvrir.

Derrière la porte il trouva une princesse ; Quelle surprise, mais bougre, comme la pluie et le mauvais temps l’avaient arrangée! L’eau dégoulinait sur ses cheveux et ses vêtements aplatis, et coulait de sa taille jusqu’à ses chaussures et ressortait par les talons ; Elle faisait piètre figure, mais cependant, elle se présenta en prétendant être une vraie princesse.

« Nous en aurons bientôt le cœur net », dit la vieille reine après que le roi lui eut amené la princesse. Et, sans dire un mot, elle entra dans la chambre de l’invitée, souleva le lit et posa un petit pois sur le sommier; puis elle empila vingt matelas par-dessus, et encore au-dessus, autant de couettes.

Tout le monde se coucha et la princesse monta sur sa montagne d’édredons pour dormir.

Le lendemain matin toute la famille lui demanda comment elle avait dormi.

« Horriblement mal ! » Répondit-elle. « Je n’ai pas dormi de la nuit! Je ne sais pas ce qu’a ce lit qui me fait si mal! Je suis couverte de bleus! »

Alors ils comprirent qu’elle était vraiment une princesse pour de vrai, puisque, malgré les vingt matelas et vingt couettes, elle avait senti le petit pois. Seul une vraie princesse pouvait être aussi sensible.

Satisfait et fidèle à son dessein, le prince la prit pour femme et le pois fut exposé au musée, où il peut encore être vu, si personne ne l’a dérobé.

Et voilà une vraie histoire authentique!

FIN

Vous avez repéré une erreur ? N’hésitez pas à nous la signaler en nous écrivant sur cette page

AJOUTER AUX FAVORIS

Vous avez aimé ce conte? Ajoutez-le à vos favoris et donnez-lui un like en cliquant le coeur:

Tout savoir sur les Contes de Fées

Avec les clés de lecture

 

Lisez notre page expliquant l’utilité des Contes de Fées, au niveau intellectuel, émotionnels et des valeurs morales.

Comprendre ce que représente chaque archétype de personnage, bon ou mauvais. L’importance des objets, de la magie, des animaux, etc.

 Ajoutez votre version, votre audio ou vos images

Ou publiez votre propre conte

 

Envoyez-nous votre conte original, votre version ou complétez un conte avec vos illustrations ou un enregistrement audio.

DEVENIR MEMBRE

AJOUTER À MES FAVORIS

NOUVEAUX CONTES ET FONCTIONNALITÉS INCLUES À VENIR

ENLEVER LA PUB

(ACCÈS SANS PUB OFFERT POUR LES 100 PREMIERS INSCRITS – APRÈS 1,99€)

D’AUTRES CONTES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRE:

BRUITAGES

Emprunté à La sonothèque

MUSIQUES

Trouvées sur wikimedia

Auteurs de la barre inférieure: Rafael Krux, Sacha Ende

Mystère

Agnese Valmaggia

Épique

Alexander Nakarada

Rock

Sascha Ende

Techno

Sascha Ende

Cool

Music Paradise

Magique

Winnie The Moog

RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

INSCRIVEZ-VOUS À CONTESFEES.COM

Tous les contes sans publicité, à vie!

Accéder à tous les bruitages et musiques pour un récit encore plus halletant

Gardez vos contes favoris et gérer votre liste

Télecharger les contes en PDF pour consulter sans être connecté

Traduisez les mots en anglais en cliquant dessus pour améliorer votre français

Futures fonctionnalités inclues

Offre de lancement: GRATUIT pour les 100 premiers inscrits. Profitez-en! (1,99€)